Un célèbre chercheur coréen a avancé l’idée selon laquelle le film antimicrobien composé d’argent ionisé deviendra la nouvelle « norme» pour limiter la propagation de bactéries et de virus. Cet article développera tout ce qu’il faut savoir concernant le film antibactérien.

L’argent antibactérien

Une fois ionisé, l’argent joue un rôle d’agent antibactérien. En raison de la pandémie du COVID-19, ce secteur émergent devient donc une très grande opportunité de marché pour les producteurs. Son rôle antibactérien trouve toute son importance en ce sens que le virus est puissant, lorsqu’il est conservé à une température ambiante et dans l’obscurité, il résiste jusqu’à  28 jours sur les billets de banques et sur  des surfaces lisses comme les verres des écrans de Smartphones.

Des recherches approfondies ont démontré que les sources incontestables de transmission de virus sont les objets touchés par les mains humaines. En effet, nous sommes quotidiennement  infectés par des virus et attrapons de diverses maladies en touchant des objets comme les poignées de porte et les appareils mobiles sans même nous en rendre compte.

Un laboratoire d’essai de produits chimiques basé en Corée propose à cet effet des films antibactériens imprégnés d’argent qui  présentent plusieurs avantages.

Bien que d’autres tests soient encore en cours, l’argent ionisé est un antimicrobien bien expérimenté, il a été prouvé qu’il lutte efficacement contre les bactéries, les champignons et certains virus déterminés. Les ions argent chargés positivement (Ag+) possèdent un effet antimicrobien, ils perturbent l’ADN de l’agent pathogène et en empêche la respiration et la reproduction.

Les films antimicrobiens (comme le film antimicrobien alimentaire par exemple) contenant des ions en argent sont rajoutés au stock de luttes contre le Covid-19. Pour la bonne cause, il représente une bonne opportunité commerciale.

Le film antibactérien en argent est plus efficace que celui en cuivre

Le film en argent est transparent tandis que le film en cuivre est opaque. Il n’est pas adapté aux écrans tactiles et d’appareils informatiques parce que sa couleur est nuisible pour la vue lorsque nous sommes longtemps exposés à nos écrans.

Le film antibactérien en argent, comme celui de Pure Zone, résiste en principe 1 an, tandis que le film en cuivre a une durabilité de 2 à 5 mois.

Le film de cuivre utilise un adhésif acrylique normal qui peut endommager les écrans informatiques fragiles. Il n’est donc pas adapté pour les Smartphones, les tablettes PC et les ordinateurs portables dont l’écran tactile est sensible.

Le film en argent, quant à lui, utilise un adhésif spécial conçu pour les écrans informatiques.

Le polyester est le composant de base du film antibactérien en argent. Ses propriétés techniques présentant une grande stabilité, une protection et une résistance aux rayures sont parfaitement adaptées à diverses utilisations comme l’informatique, le solaire, l’emballage…

Par ailleurs, les produits et emballages sur les rayons d’un supermarché sont aussi très manipulés et représentent également une autre possibilité de propagation de virus et de bactéries.

Les étiquettes antimicrobiennes avec additif Biomaster en argent ionisé sont donc proposé sur le marché et connaissent un grand succès.

Les domaines d’applications du film antimicrobien sont diverses et assurent une protection optimale.

Le film antibactérien en argent comme complément efficace de nettoyage

Les films antimicrobiens représentent un complément sûre et efficace pour apporter une sécurité supplémentaire aux procédures normales de nettoyage avec des désinfectants. Il est important de préciser qu’il s’agit d’une mesure de protection additionnelle et complémentaire et non pas un substitut aux normes d’hygiènes obligatoires. Pour détruire 99,9% des microbes sur une surface, l’agent pathogène doit être en contact avec le film antibactérien en argent ionisé pendant environ 2 heures (voir notre article « Film antimicrobien – c’est quoi ?« ).